30.11.2018

L'art japonais de la marqueterie

Antonin, parti à la découverte des campagnes reculées du Japon, franchit les portes d’ateliers où les techniques de fabrication sont ancestrales. Chaque rencontre aura été un moment de partage et l’occasion d’en apprendre un peu plus les secrets de l’artisanat japonais. LAPS avait l’envie de faire découvrir ces marqueteries particulières que l’on ne trouve nulle part ailleurs et présenter des artisans mettant tout leur savoir-faire à la réalisation d’un produit unique.

C’est ainsi qu’il découvre le yosegi-zaiku, un type de marqueterie traditionnelle originaire d’Hakone qui apparait à la fin de la période Edo (1603 - 1867). Ses motifs s’inspirent des broderies du kimono traditionnel et son utilisation la plus réputée est probablement celle des himitsu-bako, célèbres boites à ouverture secrète japonaises. C’est l’extrême finesse de cette technique singulière, fruit d’un travail complexe, qui nous a conquis.

 



Les différentes couleurs des marqueteries Yosegi correspondent aux nombreuses essences d’arbres utilisées comme le Katsura (noir), le noyer d’Amérique (violet), le Bilimbi (bleu) et le Cèdre chinois (rouge).





Pour confectionner cette marqueterie, chaque pièce de bois est minutieusement découpée en fines tiges - appelées zuku - puis associée par collage pour former les motifs. Après pressage, l’artisan obtient à l’aide d’un rabot les précieuses marqueteries et termine par un laquage de finition.

Ces créations géométriques spécialement réalisées pour LAPS vont donner naissance à des modèles uniques. Ainsi, on assiste à la rencontre du savoir japonais et du monde horloger tout en gardant à l’esprit cette esthétique moderne que la marque souhaite entretenir. L’artisanat d’art vient s’inviter dans l’atelier LAPS et permet de vous faire découvrir des objets précieux, travaillés avec un soin particulier.


Découvrez la Yosegi, nouvelle édition de la collection Art Series.




PS : Si vous avez l’occasion de vous rendre à Hakone, nous vous conseillons d’aller au sanctuaire d’Hakone, le Hakone-Jinja situé au bord d’un magnifique lac, offrant l'une des plus belles vues du Mont Fuji.