Le Papier Washi

Technique

- 24/08/2016 -

Direction l’Asie avec le modèle Papier Japonais. Pour réaliser ce cadran, LAPS utilise du papier fabriqué selon la méthode artisanale japonaise. Ces feuilles en fibres végétales sont sérigraphiées; (technique d’impression sur multiples tissus).

Sekishu washi kaikan ©
Ville de Mino ©
Chiyogami Touch ©

Le moine bouddhiste coréen Doncho fit découvrir la fabrication du papier aux Japonais en 610. La pratique se répandit très rapidement au pays du Soleil Levant. A cette époque, les fermiers fabriquaient et commercialisaient le papier (washi) comme complément de revenus. Plus tard, ce savoir-faire se transforma en un vrai secteur industriel. La production du washi est ancestrale et perdure grâce à la demande constante de ce matériau précieux qui a vu son utilisation s’élargir. Les planches sont fabriquées à partir de fibre de murier et nécessitent l’utilisation d’eau de rivière pure ainsi qu’une faible quantité de produits chimiques pour préserver l’originalité des couleurs. Ce procédé est davantage efficace en hiver car le froid empêche l’infiltration de bactéries. De cette façon, la durée de vie du papier n'en est que prolongée. Les motifs utilisés dans la confection du papier sont typiques de la culture nippone.

Découvrez les modèles Washi en ligne !

Taiyo

Edition épuisée

Kiku

Edition épuisée

(Dernières pièces disponibles à l'Atelier)